Tél : 01 45 55 58 31 
4, avenue de La Bourdonnais
75007 Paris

Greffes de cornée

Les greffes de cornée.

Principe.

La greffe de cornée  (ou kératoplastie)  est une greffe de tissu réalisée depuis plus d’un siècle avec succès. Elle consiste à remplacer une partie centrale circulaire de cornée opaque ou déformée, sur un diamètre de 8 mm. environ, par une cornée saine, transparente, venant d'un donneur humain récemment décédé. Les greffes avec cornée animale ou synthétiques n’ont jamais donné de succès.
Les greffons sont prélevés, contrôlés, conservés, la délivrance des greffons et la greffe de cornée sont très strictement codifiés.
 
Principales indications de la greffe de cornée.

 
A priori toutes les affections cornéennes responsables de déformations majeures, d’opacités avec baisse d'acuité visuelle.
•       Kératocônes et autres dégénérescences ou dystrophies cornéennes héréditaires.
•       Traumatismes, plaies, pistolet à grenailles, brûlures chimiques, en particulier par bases.
•       Kératites herpétiques, amibiennes, abcès sur lentilles de cornée
•       Décompensation oedémateuse de la cornée due à une baisse du nombre de cellules ecndothéliales cornéennes : « cornéa guttata », après chirurgie de cataracte, implant de chambre antérieure.
 
Différentes étapes de la greffe.
 
Après la consultation et l’examen approfondi des yeux du patient, toutes les explications seront données par le Docteur Stéphane Ganem. Un document de consentement éclairé sera alors signé. La première étape est l’inscription sur la liste des patients à greffer à la Banque des Yeux. Un numéro d’inscription est attribué au patient en attente. Une date opératoire est fixée environ deux mois après l’inscription. Une batterie de tests, sérologies, comptage cellulaire, sont effectués sur le greffon. Le patient aura été consulter l’anesthésiste environ 10 jours avant la date de l’opération. Trois jours avant la greffe, un rapport est adressé au Docteur Stéphane Ganem qui pourra accepter ou refuser le greffon, en fonction du résultat des tests.

Le jour de l’opération, le patient arrive à jeun le matin vers 8 heures. Le geste chirurgical est bien codifié. Il dure environ 45’.  La sortie de la clinique se fait le jour même ou le lendemain de la greffe. Un arrêt de travail de 15 jours est souvent prescrit, car le repos doit être observé pendant cette période : aucun effort physique, pas d’exposition aux poussières. Un traitement local antibiotique et anti-inflammatoire en collyres est prescrit pour une durée de 3 à 12 mois selon la technique.