Tél : 01 45 55 58 31 
4, avenue de La Bourdonnais
75007 Paris

Chirurgie des aberrations optiques

Traitement chirurgical des aberrations optiques de degré élevé. (ADE)

Il repose les principes suivants :
- Leur analyse précise à l’aide d’aberromètres.  Il faudra s’assurer que ces ADE sont source de gêne visuelle : halos (aberrations sphériques), dédoublement (coma).
- Les ADE proviennent le plus souvent de la cornée. Le couplage des résultats de l’aberrométrie avec le laser excimer permet de les traiter grâce à un traitement lasik ou PKR dit « personnalisé », appelé encore « sur mesure » ou « customisé ».
- Si les ADE proviennent du cristallin (subluxation, opacité) ou d’un implant, il est préférable de retirer le cristallin et le remplacer par un implant asphérique ou de repositionner l’implant.
- Les lasers excimer les plus modernes et les implants corrigent systématiquement les aberrations asphériques. Ce sont les aberrations les plus fréquentes.
- Les traitements dits personnalisés présentent un intérêt très limité sur des cornées normales, sauf lors de traitements cornéens anciens, des décentrements responsables de coma par exemple.
- Il n’existe pas d’implant « personnalisé » pour les ADE. Seul le degré d’asphéricité varie. En théorie, il faudrait mesurer l’asphéricité cornéenne et choisir l’implant en fonction. Il n’est pas prouvé que cette démarche améliore les résultats visuels. En cas d’ADE gênantes après chirurgie de la cataracte et / ou implant, un traitement laser cornéen « personnalisé » peut être envisagé.

Cependant, les aberrations de faible degré que sont myopie, astigmatisme hypermétropie et presbytie sont les aberrations de très loin les plus gênantes pour plus de 99% de la population.  Seules des aberrations de degré élevé très marquées sont perçues et gênantes. Elles peuvent alors être opérées.

Il faut retenir que tout traitement est très personnalisé, puisque toutes les aberrations de faible degré seront corrigées par le laser, lasik ou PKR, ou les implants. De plus, les ADE asphériques seront réduites par les nouveaux traitements laser et les implants asphériques.

Ces nouveaux lasers améliorent la qualité de vision nocturne, majorent le diamètre de la zone optique et réduisent l’importance de la profondeur de l’ablation (économie tissulaire) pour le lasik, notamment sur les fortes myopie.

 

 

Erreur | Institut de la Myopie - Paris

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.